Gusta c’est qui ? C’est quoi ?

Augusta, ma grand-mère ♥

Ma grand-mère maternelle s’appelait Augusta, mais tout le monde l’appelait Gusta.

Gusta c’est le nom de ma marque. A travers Gusta, je propose du mobilier et de la decoration vintage que je chine au coup de coeur et restaure dans mon atelier en Provence.

Vaisselle, petite deco, chaises, jouets, suspensions et luminaires, … Toutes mes pépites sont à retrouver sur le shop, je partage mes trouvailles sur les réseaux en photo et en video aussi.

Gros coup de coeur pour le media video, alors j’ai créé le studio Gusta ! Et je m’éclate avec la création d’émissions, d’interview et de mises en scènes autour de mes pépites et du vintage.

Et moi c’est Emilie !

Gourmande de couleurs, amoureuse de chocolat, pétillante et positive

J’ai 38 ans et suis ingénieur en informatique …

Ouais, enfin ça c’était avant ! Avant que je décide, en 2016, de quitter une place de salariée dans une entreprise réputée et me consacrer à Gusta.

Après 2 ans à apprendre à mieux me connaître, assumer pleinement d’être moi, assumer mes envies, mes désirs et mes rêves, je décide de faire entrer dans mon activité ma passion pour le vintage, pour la chine, pour le goût de la transformation et le challenge de donner aux objets une nouvelle vie.

Ma conscience écologique me fait également consommer différemment, en privilégiant au maximum le seconde-main. #levintagevasauverlemonde

Et ce qui est chouette c’est qu’on trouve des objets, des accessoires, des fringues robustes, de qualité et d’un charme absolument fou !

Je ne suis pas vieille Je suis Vintage

Vide-grenier Addict !

Je suis une droguée des vide-greniers !

A la maison, le seconde-main est adopté depuis un petit moment et une des règles c’est que toutes les pépites chinées et dispo sur le shop, j’aurais pû les garder pour moi !

Je fonctionne au coup de coeur, je ne sais jamais avec quoi je vais revenir, une chaise, des assiettes, une lampe, un jouet … J’aime me faire surprendre par mes trouvailles !

J’aime communiquer, rencontrer mes clients, discuter avec les vendeurs de l’histoire des objets, mettre en scène les objets, me mettre en scène, partager.